Paris-CDG, second pôle hôtelier francilien !

Paris-CDG et ses environs est un territoire à forte dominance internationale et touristique. Plus d’un million de touristes ont séjourné sur le bassin d’emploi en 2017. Toute la gamme hôtelière est représentée, du 1 au 5 étoiles, de l’hôtellerie classique à des concepts « insiders », pour une clientèle loisirs et business venant du monde entier.

Un secteur touché par la crise du Covid-19

L’offre hôtelière de Paris-CDG et ses environs était, jusqu’en 2020, en constante croissance. Chaque année, de nouveaux établissements apparaissaient sur la plateforme aéroportuaire et plus de 1500 offres d’emploi étaient proposées chaque année.

Avec la crise sanitaire de 2020, les taux d’occupation des hôtels qui avoisinent habituellement les 90% chaque année, sont descendus pour les établissements demeurés ouverts à maximum 30% en moyenne suite à la crise. 

Cela a bien entendu eu un impact sur les emplois de ces établissements. Au premier trimestre 2020, le secteur de l’hébergement a connu une baisse du volume d’emploi salarié privé de -5,71% au niveau national (source : ACOSS URSAFF). Les établissements ont fortement fait appel au chômage partiel afin de préserver les emplois de leurs salariés.

Restez optimiste grâce à l’arrivée des Jeux Olympiques 2024

Malgré la crise, le territoire continue d’attirer des investisseurs qui souhaitent ouvrir de nouveaux hôtels et tester des concepts novateurs. En effet, les établissements vont ouvrir prochainement en prévision du retour des touristes et de l’arrivée des prochains Jeux Olympiques et Paralympiques (JOP) 2024. 

Il est fort probable que des recrutements aient lieu à nouveau en sortie de crise afin de répondre aux besoins de ces futurs clients.

Révélez votre talent : Les Hôteliers du Grand Roissy – Le Bourget vous accompagnent

Véritables dénicheurs et développeurs de talents, les Hôteliers de Paris-CDG vous ouvrent leurs portes. Travailler dans les hôtels de Paris-CDG, c’est s’assurer de faire carrière et d’évoluer au sein d’établissements prestigieux au savoir-faire reconnu. C’est aussi : 

  • Être formé en interne aux métiers de l’hôtellerie – restauration ;
  • Apprendre le savoir-faire à la française ;
  • Travailler dans un univers international et développer ses compétences en langues étrangères ;
  • Se dépasser en exerçant une activité variée ;
  • Développer des compétences profitables pour votre carrière : créativité, flexibilité, ouverture d’esprit, polyvalence, esprit d’équipe… ;
  • Intégrer un environnement familial, qui considère et accompagne chaque salarié ;
  • Faire carrière au sein de groupes internationaux et pouvoir voyager grâce à son travail.

Les hôtels recherchent des salariés avec une excellente présentation, le sens de l’accueil et un bon niveau d’anglais et/ou d’une autre langue. Les salariés de cette filière sont amenés à travailler en horaires décalés et les week-ends. Ils doivent donc être flexibles et faire preuve d’une grande conscience professionnelle.

FILIÈRES FILIÈRES FILIÈRES FILIÈRES FILIÈRES FILIÈRES FILIÈRES FILIÈRES FILIÈRES FILIÈRES FILIÈRES FILIÈRES FILIÈRES FILIÈRES FILIÈRES FILIÈRES FILIÈRES FILIÈRES FILIÈRES FILIÈRES FILIÈRES FILIÈRES FILIÈRES FILIÈRES FILIÈRES FILIÈRES FILIÈRES FILIÈRES FILIÈRES FILIÈRES FILIÈRES FILIÈRES FILIÈRES FILIÈRES FILIÈRES FILIÈRES FILIÈRES FILIÈRES FILIÈRES FILIÈRES FILIÈRES FILIÈRES FILIÈRES FILIÈRES

Cette filière vous intéresse ?

Découvrir les métiers de l’hôtellerie - restauration

Découvrir

Les chiffres clés de l’hôtellerie – restauration

Découvrir

Apprendre l’anglais en s’expatriant

Découvrir

Témoignages

Suivant

Dans ce domaine, si on veut on peut, il y a beaucoup d’opportunités et d’évolutions. La filière hôtellerie-restauration est en développement, ce qui crée un grand nombre d’emploi sur le bassin de Paris-CDG et Paris-Le Bourget. 

Johan Kamerbeek – Directeur général des Hôtel Marriott et Courtyard Paris-CDG

C’est un des rares secteurs où nous pouvons évoluer sans avoir le moindre diplôme. On nous donne les moyens de réussir et de développer notre carrière avec des éléments essentiels tel que l’accompagnement et la formation.

Alexandra – Talent Manager des hôtels pullman Roissy CDG

 Je trouve que c’est un métier formidable, je ne changerai jamais. C’est un métier polyvalent et prenant. On peut changer de pays et de métier du jour au lendemain. En plus, travailler sur un aéroport c’est être entouré d’hôtels concurrents. Cela implique d’être toujours créatif, il faut savoir se démarquer et être meilleur. C’est se dépasser sans arrêt

Katell – Responsable commerciale au Courtyard Paris-CDG Airport

Pour moi l’hôtellerie est un secteur à part. Chacun a droit à sa chance, avec ou sans diplôme.  Selon la motivation de la personne, on peut aller très loin. Ce que je préfère dans mon métier c’est le contact avec les clients.

Lheevson – Chef de réception

L’hôtellerie c’est un milieu à part. C’est un voyage. Je suis jeune et je n’ai pas peur des challenges. Travailler dans une zone aéroportuaire m’a permis d’évoluer et d’apprendre beaucoup de choses.

Moko – Gouvernante au Pullman Paris-CDG

C’est un métier passionnant et ouvert à tout le monde. Ce que j’aime dans l’hôtellerie restauration c’est l’interaction avec les autres.

Souad – Responsable technique à l’hôtel Courtyard Paris-CDG Alliance

Travailler dans l’hôtellerie – restauration c’est avant tout accueillir des gens du monde entier. C’est donner de sa personne pour satisfaire au mieux la clientèle, lui donner envie de revenir et l fidéliser. Ce sont des métiers passionnants avec beaucoup d’échanges.

Maria – Responsable de la restauration à l’hôtel Marriott à Roissy en France

agenda agenda agenda agenda agenda agenda agenda agenda agenda agenda

L'agenda des événements

Suivant

JOB DATING APPRENTISSAGEMENT VÔTRE

Découvrir

Permanence "English Resources"

Découvrir

Permanence Bilan de compétences

Découvrir

ENTREPRENDRE ICI ET MAINTENANT

Découvrir

Permanence Création d'entreprise

Découvrir

JPO AFMAé semaine de l'industrie

Découvrir
Taille de la police