Depuis juillet 2019, Aurore Lambert et Maryse Lima sont venues renforcer le Service relations entreprises de Paris Terres d’Envol dans le cadre d’un dispositif d’accompagnement dédié aux TPE/PME. Ce dispositif est porté conjointement par Paris CDG Alliance, l’EPT Paris Terres d’Envol et est cofinancé en partie par le Fond Social Européen.

Dans sa première version (2017-2018), ce dispositif a permis de diagnostiquer 406 entreprises.

Dans sa deuxième version, l’objectif consiste à diagnostiquer 150 nouvelles entreprises entre juillet 2019 et décembre 2020 avec un focus sur le suivi des entreprises à 3, 6 mois, 1 an et jusqu’à 3 ans. Au 15 mai, 144 nouvelles entreprises ont été diagnostiquées. Le dispositif prévoit également de recontacter toutes les entreprises diagnostiquées entre 2017 et 2018 et qui sont sur le territoire de Paris Terres d’Envol. Sur les 103 concernées, 23 ont souhaité être suivies.

De juillet 2019 à mars 2020 les besoins les plus exprimés par les 61 entreprises diagnostiquées sont : le développement commercial et la mise en relation avec les réseaux d’entreprises (23%), la connaissance des appels d’offres (12%), le recrutement (12%), la recherche de financement (11%), la recherche immobilière (9%) et la transformation numérique (7%).

Pendant la crise sanitaire, l’équipe de chargées de relations entreprises s’est plus que jamais mobilisée pour continuer les actions d’appui et d’accompagnement aux entrepreneurs.

La crise COVID 19 a, en effet, de lourdes conséquences sur l’économie mondiale, nationale et locale.  Les élus de l’EPT Paris Terres d’Envol ont envoyé un questionnaire à destination des entreprises du territoire pour connaitre leur situation, leurs besoins et leurs attentes. L’objectif de cette action est d’informer les entreprises sur les dispositifs d’aides existants et de leur proposer un accompagnement individuel.

Au 15 mai, un questionnaire a été envoyé à l’ensemble des entreprises, 473 ont été retournés au service développement économique de Paris Terres d’Envol et 383 entreprises ont souhaité être rappelées. Sur ces 383 entreprises, 135 ont été contactées spécifiquement par les 2 chargées de relations entreprises du dispositif, les autres étant prises en charge par le service développement économique de Paris Terres d’Envol.

De plus, pendant les 2 mois de confinement, parmi les 714 entreprises contactées par le service développement économique de Paris Terres d’Envol (associant phoning, prospection et questionnaire compris), plus de 186 entreprises ont été contactées par les 2 chargées de relations entreprises de ce dispositif ce qui a permis la réalisation de 83 nouveaux diagnostics.

Ce questionnaire a permis la mise en relation de l’équipe avec des entreprises jusqu’alors isolées, peu informées, et inquiètes de leur avenir. L’équipe a pu soutenir ces entreprises, leur apporter des informations concrètes sur les dispositifs d’aides existants, les accompagner dans leurs démarches administratives et leur réflexion sur leur situation et la reprise de leur activité.

A titre d’exemple, Mr Olivier Shen, Sales Manager de la Société Design- mat a répondu au questionnaire de Paris Terres d’Envol. Il a souhaité qu’on le rappelle pour être accompagné dans ses démarches et comprendre les différentes mesures d’aide à destination des TPE/ PME. Il est suivi par Maryse Lima, chargée de relations entreprises. Les thèmes abordés lors de l’échange téléphonique ont porté sur : l’accès à des conseils gratuits, le fonds de solidarité, les prêts, le report des charges et surtout le climat incertain de cette crise sanitaire qui risque d’isoler les TPE/ PME.

Mr Shen a souhaité témoigner : « Merci pour votre suivi. C’est bien de se sentir soutenu par les représentants des collectivités. Les entrepreneurs ont vraiment besoin de conseils et de soutien de la part de l’état et des collectivités. D’une part pour éviter de se faire arnaquer par des gens malhonnêtes qui profiteront de cette situation de désœuvrement et d’autres parts pour éviter l’immobilisme et l’isolement… »

Monsieur Tarar Munawar Shehzad, représentant de la Société VISION 2 BATIMENT a répondu également au questionnaire de Paris Terres d’Envol. Son activité a été à l’arrêt total pendant le confinement et les 9 salariés mis au chômage partiel. Suivi par Aurore Lambert, chargée de relations entreprises, les thèmes abordés lors de l’échange téléphonique ont porté sur : la formation du chef d’entreprise et l’accès à des conseils gratuits, le fonds de solidarité pour avril, les prêts, les médiateurs, les réseaux d’entreprises pour développer le portefeuille clients, les diagnostics numériques gratuits pour développer la communication puis la mise en relation avec le service déchets de Paris Terres d’Envol.

Monsieur Tarar Munawar Shehzad a souhaité témoigner : « Nous tenons à vous remercier pour l’accompagnement que vous nous avez apporté pendant cette crise sanitaire, tant d’un point de vue humain, administratif et toutes les informations sur les aides et soutiens auxquels nous avons droit. Encore une fois merci à vous et à votre équipe. »

L’analyse des besoins exprimés par les entreprises diagnostiquées pendant le confinement met en évidence leur manque de trésorerie et la recherche de financement à 34% (fonds de solidarité, prêts de la BPI, garantie de prêt de l’Etat, autorisation de découvert, report de charges, demande de subventions …). Les entreprises ont ensuite sollicité le dispositif pour leurs démarches administratives à 22% (se procurer les équipements de protection, mettre en place du chômage partiel, la procédure pour demander les fonds et subventions, monter les dossiers, se procurer les codes de connexion internet, …), puis elles ont envisagé la reprise avec des demandes liées au développement commercial et l’intégration dans les réseaux à 14%.

Il faut souligner que 71% des entreprises accompagnées à ce stade par le dispositif sont des TPE de moins de 5 salariés. Les quatre secteurs d’activité des entreprises diagnostiquées les plus représentés sont : les activités de service (28%), le BTP immobilier (23%), transport stockage (16%) et fabrication industrie (12%).

Pendant la période de confinement, les entreprises suivies ont continué à être orientées vers les partenaires qui ont su adapter leurs outils de communication et ont proposé leurs ateliers en visio conférence.

Aurore Lambert et Maryse Lima, mobilisées pendant toute la période de confinement, continuent de suivre, informer, recommander et conseiller les entreprises du territoire de Paris Terres d’Envol. Leur action va se poursuivre dans les mois à venir pour accompagner les entreprises dans leur reprise d’activité et assurer le maintien dans l’emploi des salariés.

Maryse LIMA   Chargée de relations entreprises   | 06 07 45 44 61 | mlima.pariscdgalliance@paristde.frAurore LAMBERT   Chargée de relations entreprises   | 06 42 27 02 41 | alambert.pariscdgalliance@paristde.fr