Catégorie : Transco

La plateforme territoriale d’appui aux transitions professionnelles collectives est active

Face à la situation sans précédent que connait le territoire du Grand Roissy- Le Bourget, Paris CDG Alliance et ses partenaires ont décidé de porter une plateforme territoriale pour appuyer le déploiement du dispositif « Transitions Collectives » ou « TransCo ».

En effet, la mobilité professionnelle des salariés du territoire est un enjeu majeur. Transco permet aux salariés dont les postes sont fragilisés ou menacés de licenciement de rebondir à travers une reconversion sécurisée vers les métiers porteurs sur le bassin.  Au regard des enjeux multiples de ce territoire, la réponse apportée ne peut être que collective et doit s’adapter aux besoins territoriaux.

  1. Qu’est-ce que TransCo ?

Transitions Collectives est un nouveau dispositif, co-construit avec les partenaires sociaux, qui permet aux employeurs d’anticiper les mutations économiques de leur secteur et d’accompagner leurs salariés à se reconvertir de manière sereine et sécurisée vers un métier porteur dans le même bassin de vie. À l’issue d’un parcours de formation, le salarié évite ainsi de passer par un licenciement.

L’État finance tout ou partie du projet de reconversion selon la taille de l’entreprise. La rémunération et la formation des salariés sont prises en charge à hauteur de :

  • 100 % pour les TPE et PME ;
  • 75 % pour les entreprises de 300 à 1 000 salariés ;
  • 40 % pour les entreprises de plus de 1 000 salariés.

Le dispositif représente un levier précieux pour les entreprises du territoire dont les métiers peuvent être impactés pour des raisons conjoncturelles mais également pour des raisons structurelles (impact des nouvelles méthodes de travail, choix stratégiques…). Il permet de préparer ainsi l’avenir. C’est également la possibilité pour des entreprises qui recrutent d’identifier de nouveaux profils, formés.

 

  1. Quel est l’intérêt d’une plateforme ?

Les objectifs de la plateforme territoriale s’inscrivent complètement dans la lignée de la démarche nationale de Transitions Collectives, à savoir :

  • Identifier les entreprises et les salariés qui pourraient être concernés par ce dispositif et les accompagner ;
  • Identifier les filières de sorties et les compétences transférables dans une démarche partagée de GPEC Territoriale ;
  • Coordonner l’offre de service de droit commun pour articuler au mieux celle-ci sur les territoires aéroportuaires.

Depuis septembre, la plateforme Transco du Grand Roissy – Le Bourget est active. Un Comité de Pilotage réunissant une quarantaine de partenaires s’est tenu le 20/10.

A travers les différentes réunions partenariales et les conventionnements, la plateforme a pu se concrétiser, mais c’est avant tout la constitution de son équipe qui représente aujourd’hui sa force vive opérationnelle. En effet, la plateforme est animée par une équipe de 6 collaborateurs dont un coordinateur et 4 chargés des relations entreprises ainsi que prochainement un(e) chargé(e) des transitions professionnelles dont une des missions sera d’étudier les passerelles possibles entre les métiers.

Au regard des premiers échanges avec les entreprises du territoire, il apparait nécessaire d’accompagner les dirigeants afin de mener à bien ces parcours qui peuvent s’avérer complexes de prime abord. Les chargés de relations entreprises seront ainsi garants de la bonne réalisation de chacune des étapes des parcours TransCo.

En parallèle, l’équipe a réalisé les premiers outils de communication et une campagne de communication locale sera prochainement lancée. L’objectif : rendre ce dispositif, encore top peu connu des entreprises, visible. Nous allons par conséquent aller à leur rencontre afin de le promouvoir.

 

TransCo illustre la capacité de Paris CDG Alliance et ses partenaires à répondre collectivement aux besoins du territoire et d’appuyer les entreprises pour qu’elles puissent saisir cette opportunité.

Vous souhaitez en savoir plus ? N’hésitez pas à remplir le formulaire

 

Mélissa CHOLLET – MAKOUCHE

 

Taille de la police